logo ophtalmologie paris chirurgie de la visionTomographie et topographie cornéenne

Tomographie et topographie cornéenne

La cornée est la structure transparente à la partie tout antérieure de l’œil. Cette structure est constituée de plusieurs couches, son fonctionnement optimal impose le maintien de sa transparence.

La topographie cornéenne est un examen qui permet d’apprécier la forme et la courbure des faces antérieure et postérieure de la cornée. L’examen consiste à projeter soit une fente lumineuse, soit un faisceau lumineux, soit des mires lumineuses concentriques qui permettent d’examiner la cornée. Des clichés photographiques sont figés et analysés par un système informatique. Le relevé topographique comporte différents paramètres comme la puissance, la courbure, l’épaisseur… en plusieurs points testés. La tomographie cornéenne permet une étude complète de la totalité de la surface de la cornée.

Il s’agit d’un examen indolore, sans inconfort.

Le patient est en position assise, installé en face de l’appareil de mesure le menton soutenu par une mentonnière. On demande avant la prise de mesure, au patient de cligner plusieurs fois afin d’uniformiser le film lacrymal. En revanche, il est recommandé de ne pas bouger, et donc de ne pas cligner pendant l’examen proprement dit. Une fois les clichés réalisés, le système informatique les analyse, et délivre des cartes d’épaisseur, de courbure, de puissance avec des codes couleurs spécifiques permettant de souligner des différences, des asymétries, des zones de cornée cambrées, des zones d’amincissement cornéen.

Exemple de cartographie codée couleurs pour interpréter la tomographie cornéenne.

Exemple de cartographie codée couleurs pour interpréter la tomographie cornéenne.

La topographie cornéenne consiste à réaliser des cartographies des courbures antérieure et postérieure en se basant sur des mesures précises de l’épaisseur de la cornée. Les mesures recueillies sont analysées et traitées par un logiciel permettant au praticien d’avoir accès à des cartes codées couleurs pour une interprétation aisée des résultats.

Cet examen fait partie du bilan préopératoire de chirurgie réfractive, il permet de dépister une éventuelle contre-indication d’origine cornéenne. La topographie permet de guider l’indication chirurgicale, mais également de juger du résultat post opératoire.

La topographie est aussi indispensable pour suivre certaines pathologies cornéennes évolutives, telles que le kératocône, la dégénérescence marginale pellucide etc …

La topographie cornéenne est également utile pour l’adaptation de lentilles, notamment les lentilles techniques.

Elle trouve également sa place, dans le bilan préopératoire de chirurgie du cristallin, en particulier lorsqu’on envisage un implant premium pour corriger un astigmatisme ou une presbytie ; la topographie aura le mérite d’affiner l’analyse de l’astigmatisme dans le premier cas, et d’éliminer une pathologie cornéenne pouvant interférer avec le résultat chirurgical dans le second cas.

Prendre rendez-vous